Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 janvier 2012 1 23 /01 /janvier /2012 00:01

 

Ballottée par les vagues elle découvre le mal de mer

P'tite goutte regrette déjà son ruisseau natal

Au milieu des flots lui vient un sanglot amer

Pour une goutte d'eau, être misanthrope c'est pas banal

 

Ecrasée par ses pairs, emmenée par la tempête

P'tite goutte s'en va au large sans espoir de retour

Usée par le roulis, elle ne se sens pas prête

Elle veux revoir sa campagne, et ses champs en labour

 

Puis le ciel s'ouvre enfin, révélant le ciel d'azur

Elle reprend ses esprits dans le calme d'une mer d'huile

Et soudain sans effort elle monte dans l'air pur

Le soleil tapant dur rend la chose plus facile

 

La voilà survolant ses collègues de galère

Dans le souvenir vivace d'une mer déchaîné

Mais encore plus haut, elle continue dans l'air

Et commence à croiser des mouettes déplumées

 

De nouveau plus nombreuses les gouttes sont tassées

P'tite goutte, d'un nuage devient la tête de proue

Et le vent sympathique s'en vient la ramasser

Pour la ramener d'un souffle voir la terre en-dessous

 

La pression devient forte, et P'tite goutte s'y résout

Elle ne peut que chuter vers les coteaux humides

Mais à peine arrivée déjà le sol est mou

Elle s'engouffre sans lutter vers le fond d'une ride

 

Elle s'en va prendre un bain avec une vieille copine

Dans cette nappe phréatique elle retrouve des amies

Enfin elle se rapproche de sa vie en ravine

Elle ressent la forêt juste au-dessus d'ici

La capillarité fait alors charité

Et P'tite goutte retrouve enfin son pré à la montagne

La douceur de la bise qui vient la chatouiller

Lui confirme qu'elle est à la campagne

 

Elle dévale de nouveau les côtes assoiffées

En sachant qu'à nouveau elle s'éloigne de chez elle

Peut importe le temps elle sait devoir retrouver

Au bout d'un bon moment cet Eden éternel

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Z - dans PoéZie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Omega - Le Z
  • Omega - Le Z
  • : Ceci n’a pas vocation à avoir un début, un milieu et une fin. Juste un fil. Soyez comme un ami, ou juste une connaissance. Prenez ceci au vol, à n’importe quel instant et laissez-vous porter, accompagnez.
  • Contact

Pages

Catégories