Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 janvier 2012 3 11 /01 /janvier /2012 00:01

NOTE : Ce texte a été écrit il y a quelques années. Ma situation a quelque peu changé (à savoir que je ne manque de rien aujourd'hui, sur les sujets qui me préoccupaient ci-dessous) :

 

...

 

Alors peut-on dissocier amour et sexe ?

Oui, je sais, le « alors » n’a rien à faire là car ceci n’a aucun rapport avec ce que je disais précédemment mais je n’ai aucune envie de travailler à une belle transition, donc débrouillez-vous, vous devriez quand même arrivez à comprendre, non mais !

Encore une fois, au risque de me répéter, on ne peut énoncer de règle immuable pour cela tant la subjectivité est de mise. Ainsi, chacun se doit de se poser la question au moment où sa vie prend un virage inattendu avec une nouvelle relation ambiguë.

Encore faut-il s’en rendre compte avant de dépasser la limite, ce qui n’est pas si évident que ça. Non pas que les signes avant-coureurs ne soient invisibles à celui (ou celle) qui est impliqué(e), mais parce que dans des moments tels que ceux-là, on cherche à savoir jusqu’où les choses peuvent aller.

Douce curiosité, plus belle qualité qui soit, capable de nous faire évoluer d’un bond mais aussi capable de tout détruire en se plaçant au mauvais endroit, au mauvais moment.

Chacun a touché du doigt le problème. Voilà une leçon que l’on ne retient jamais tout à fait. Susceptible de briser l’équilibre le plus stable qui soit, parfois d’une pichenette sans que l’on se doute de rien. Une fois franchi la ligne jaune, plus de retour en arrière. La conscience fait son office, et que l’on regrette ou que l’on assume, on en sort profondément changé. Avec les doutes les plus entiers concernant notre maîtrise de soi et notre méchanceté naturelle.

Cette dernière ressortira toujours, un jour ou l’autre, pour des raisons diverses et variées, par fatigue d’être gentil, par ennui ou encore par dépit. Reste à savoir quand, et à arriver à la canaliser ou à la laisser agir dans un cadre sans conséquence.

 

Si je devais avoir un avis sur la question, je dirais qu’un amour parfait, s’il existe dans le cœur de quelqu’un, doit pouvoir se passer de sexe, qui n’est tout de même à l’origine qu’un besoin naturel pour perpétuer l’espèce devenu un loisir parmi tant d’autres. Ainsi, le sexe doit rester indépendant de l’amour à mon sens, chacun se fixant des limites qui doivent être acceptées par le conjoint, du statu quo à une liberté totale des rapports sexuels.

Ceci ne veut pas dire que l’avis de l’autre ne doit pas rentrer en ligne de compte, simplement qu’il est nécessaire que chacun ait droit de faire valoir son point de vue concernant « les choses de la vie ».

Le sexe doit rester un loisir. Si certains le voient comme une part intégrante de l’amour, soit. Tant mieux pour eux s’ils sont capables de respecter cette vision des choses tout au long de leur vie, mais aucun ne pourra me faire croire qu’ils n’ont jamais ressenti une quelconque attirance sexuelle pour quelqu’un qu’ils ne peuvent pas aimer car ne connaissent pas.

 

Alors, vous pensiez que j’allais vous donner des cours de sexualité ? Je ne suis ni tenté par cela (les cours, pas le sexe !) ni compétent pour cela. En tout cas, je pense qu’il y a bien plus compétent pour ça.

Rien de graveleux, de tendancieux, pas de mode d’emploi ou de solution miracle. Juste un avis. C’est pour ça qu’on est tous là, non ? Donner son avis.

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Omega - dans Ceci...
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Omega - Le Z
  • Omega - Le Z
  • : Ceci n’a pas vocation à avoir un début, un milieu et une fin. Juste un fil. Soyez comme un ami, ou juste une connaissance. Prenez ceci au vol, à n’importe quel instant et laissez-vous porter, accompagnez.
  • Contact

Pages

Catégories