Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2012 4 02 /02 /février /2012 00:01

 

...

 

 

 

Ah, les imbéciles heureux ! Ignorants et pourtant sereins. Ils ne pensent pas forcément tout connaître, mais au moins ils se contentent de ce qu’ils ont. Se réjouissent de la moindre découverte, du moindre acquis par effort ou par chance.

Ils sont heureux, mais sont-ils libres ? Certes, ils ne cherchent pas à savoir plus. Mais vouloir gagner sa liberté n’est pas forcément un but pour tous. Justement eux se contentent de leurs choix, multiples mais restreints.

 

Alors, la liberté ne serait qu’une multitude de choix donnés…… Et par qui ?

Qui décide de l’ampleur de notre liberté ? De ce que l’on peut faire de notre libre-arbitre ?

 

Quel pouvoir !

Car qui est capable de définir des choix est sûrement capable de nous influencer pour les prendre. Tout dépend de la période de sa vie ou on nous soumet à ces choix, mais il semble que tout du long, les plus savants que nous et les plus puissants que nous définissent notre liberté et la bornent comme ils l’entendent et surtout, dans leur intérêt.

 

Papa-Maman pour commencer. Tout puissants géniteurs ! Libres, eux, de décider de notre niveau de connaissance et de liberté.

Je ne les accablerais pas, je ferais sûrement pareil, sinon pire, lorsque je serai à leur place.

Mais d’ici-là, je n’aurais de cesse de m’imaginer l’impression de pouvoir que cela doit procurer d’avoir la responsabilité d’un enfant. Sa responsabilité, son amour voire plus : son adoration pour soi.

Puis lorsque l’enfant ouvre les yeux, vois qu’il existe autre chose et cesse de se leurrer avec des « Mon papa c’est le plus fort ! », il rejette cette adoration qu’il voit soudainement comme de l’aveuglement de sa part. Il refuse toute autorité de la part de ces anciens emblèmes de la Vérité. Il va chercher ailleurs ses références, et veut découvrir de lui-même le monde et ses limites en pensant encore qu’il en existe… Ou en ignorant qu’il se les posera lui-même.

C’est ce que l’on appelle la crise d’adolescence, il me semble.

 

 

 

...

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Omega - dans Ceci...
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Omega - Le Z
  • Omega - Le Z
  • : Ceci n’a pas vocation à avoir un début, un milieu et une fin. Juste un fil. Soyez comme un ami, ou juste une connaissance. Prenez ceci au vol, à n’importe quel instant et laissez-vous porter, accompagnez.
  • Contact

Pages

Catégories