Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juillet 2012 4 19 /07 /juillet /2012 00:01

 

Les filles défilent, du coin de l’œil

Sans écueil, on perd le fil

D'un battement de cil, Faut faire le deuil

Et bientôt, seul, on se rhabille

 

Des filles comme ça, on a tous

Au fond du cœur, qui nous démangent

Des auto-stoppeuses sur notre route

Qu'on embarque et qu'on arrange

 

Mais très vite on s'en rapproche

Elles ne se font jamais avoir

Elles nous ont déjà dans la poche

Et nous on garde l'intime espoir

Qu'un jour au milieu d'un couloir

A un détour de son regard

On puisse enfin lui dire qu'on l'aime

Sans qu'elle prenne ça comme un problème

 

Car en amour malheureusement

On n'est pas épris en même temps

Madame sympathise de bon cœur

Mais ne veux pas d'un cajoleur

 

Alors on laisse à d'autres le soin

De s'occuper de son chagrin

Elle nous délaisse et elle s'en fout

Mais restera au fond de nous

Car même alors qu'on a enfin

Trouvé celle qui nous prend la main

La seule pensée de leur visage

Fait soupirer un cœur trop sage

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Z - dans PoéZie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Omega - Le Z
  • Omega - Le Z
  • : Ceci n’a pas vocation à avoir un début, un milieu et une fin. Juste un fil. Soyez comme un ami, ou juste une connaissance. Prenez ceci au vol, à n’importe quel instant et laissez-vous porter, accompagnez.
  • Contact

Pages

Catégories